Analyse(s) : 21. Village à quelques lieues de Clermont où [vécut] J. Delille

Géologie/Géomorphologie (Pierre Boivin)

L’artiste est, comme il le dit, positionné peu après le ruisseau sur le chemin qui monte de Chanonat au plateau de la Serre (serre de Fonfreide). L’essentiel des reliefs à l’arrière du village sont constitués par des cheminés volcaniques perforant les marnes et les calcaires mésozoïques de Limagne. De gauche à droite, il s’agit de la base du puy Giroux (montagne d’Opme) et celle du puy des Rizolles (montagne de Rézol). La base de cette dernière montre les pentes fortes qui dominent le village de Jussat dissimulé dans le replis du terrain. Ces petites falaises sont le résultat de la résistance à l’érosion de niveaux riches en stromatolites, des concrétions algaires et bactériennes formées dans le lac de la Limagne il y a environ 23 millions d’années. La falaise la plus à droite, sous la branche, limite le puy de Jussat. C’est un reste de cheminée pépéritique (volcanisme explosif).

Sources

- Chèvremont, P. et al., 2018 Notice explicative de la feuille Veyre-Monton à 1/50 000 (717). BRGM. Sous presse.
 
- Hugueney M., Poidevin J.-L., Bodergat A.-M., Caron J.-B., Guerin C., 1999. Des mammifères de l'Aquitanien inférieur à La Roche-Blanche-Gergovie (Puy-de-Dôme, France), révélateurs de l'activité post-oligocène du rift en Limagne de Clermont. C. R. Acad. Sci. Paris, 328, pp. 847-852